Le test de paternité à la télévision: superstar de shows TV

28/5/2015 – mis à jour le 18/05/2020 La télévision s’empare des tests ADN dans le monde Anglo-saxon. De plus en plus de shows de télé-réalité révèlent les résultats d’un test de paternité à la télévision. C’est le test ADN qui devient la vedette!

Le présentateur réunit les membres d’une famille sur son plateau. La production avait auparavant demandé un échantillon d’ADN à chaque participant. Puis le présentateur aborde quelques questions qui fâchent, rappellent un conflit latent, la dernière dispute, une allusion à peine cachée durant une réunion de famille. S’ensuivent alors tout un panel d’émotion, jusqu’au moment où l’on aborde le doute.

Silence, musiques dramatiques. Ils avaient tous accepté le principe du test ADN mais ils pensaient secrètement que le résultat de leur test de paternité à la télévision serait un soulagement. Coupure publicitaire. Pendant que le présentateur ouvre l’enveloppe contenant le résultat des tests, les caméras ont déjà cadré les deux invités en plan rapproché. Le présentateur prend soudain une voix grave. L’invité n’est donc pas l’enfant de son père présumé. Les spectateurs ne manquent aucune seconde du spectacle des émotions des invités. D’abord l’un pleure, puis l’on rit, les bouches restent ouvertes de surprise, tandis que d’autres quittent le plateau… suivis de près pas une caméra. La scène est fascinante et choquante, le spectacle est assuré. Rare sont ceux qui n’auront pas attendu la révélation des résultats du test de paternité après les nombreuses publicités de la télévision.

Le test ADN est un miracle pour ces tabloïds talk shows

test de paternité à la télévisionAinsi The Jeremy Kyle Show a fait une émission sur le sujet en 2012, qui a été rediffusée récemment à l’occasion du 10e anniversaire du show. L’émission s’intitule « Have I Been Having Sex With My Brother? », on peut encore la retrouver via Youtube en cliquant ici. Cette émission est un tabloïd talk show, ce que l’on pourrait traduire par une émission débat à scandale au cours de laquelle les invités viennent régler des problèmes personnels avec leurs proches.

Dans l’émission « Est-ce que j’ai fait l’amour avec mon frère? », les invités, Paul et Lee sont un couple homosexuel qui était sur le point de se marier. Paul est un enfant qui avait été adopté à l’âge de 18 mois. Il a désormais 38 ans au moment de l’émission. Il n’avait jamais cherché à rencontrer ses parents biologiques.

Ai-je fait l’amour à mon frère?

Lorsque Lee présenta Paul à sa famille, sa mère trouva que Paul ressemblait beaucoup à son premier mari, Ron. Elle révèle alors à son fils Lee qu’elle avait eu un enfant avant lui, d’un premier mariage avec Ron, qu’il s’appelait Paul et qu’ils n’avaient pas pu garder l’enfant, le confiant à l’adoption à l’âge de 18 mois. Paul pourrait être cet enfant confié à l’adoption.

Paul et Lee sont choqués, alors ils décident de mettre en suspens leur projet de mariage tant que le doute subsistera. Après quelques semaines, ils confient leur histoire à l’émission The Jeremy Kyle Show. Le journaliste contacte donc Ron le père de Paul, la mère biologique et les parents adoptifs de Paul. Puis la production organise un test ADN pour déterminer si les futurs mariés sont demi-frères du côté de leur mère ou bien s’ils n’ont aucune parenté biologique. L’émission ne dit pas s’ils ont réalisé un test de fraternité ou de maternité, mais le présentateur révèle que les fiancés sont bien nés de la même mère biologique.

Les tests ADN sont autorisés en Grande Bretagne, qu’est ce qui est dérangeant dans cette histoire? Qu’ils partagent des détails de leur intimité? Que ce couple demande l’assistance d’un show télévisé pour régler un problème de famille? Ils ne sont pas les premiers. L’un des frères quitta plateau à l’annonce du résultat du test ADN et les caméras l’ont suivi dans le couloir. Le présentateur continuait de le questionner alors qu’il voulait visiblement s’isoler.

Ici, le suprématiste blanc américain apprend qu’il a du sang noir!

test ADN paternité à la télévisionLa révélation des résultats d’un test ADN à l’écran a quelque chose d’implacable. Le jugement ne porte pas sur ce que l’on a fait, mais sur ce que l’on est. On ne peut pas échapper à ce que l’on est. Craig Cobb l’a appris à ses dépens en participant au Trisha Goddard Show. Craig Cobb est un activiste américain blanc d’une soixantaine d’années, antisémite, qui prône la suprématie de la race blanche sur la race noire, il voulait même créer une « enclave toute blanche » dans la ville de Leith (Dakota du Nord). Trisha Goddard est l’animatrice noire d’un célèbre talk show aux Etats-Unis.

Tout avait bien commencé, l’invité Craig Cobb avait donné son échantillon pour faire un test ADN des origines ethniques. Mais pendant l’émission, l’animatrice lui annonce que 86% de ses ancêtres étaient européens… et 14% étaient issus d’Afrique subsaharienne. Evidemment, cela déclenche l’hilarité de l’autre invitée noire assise à sa gauche. L’animatrice lui lance alors « Tu as un peu de noir en toi ». Elle se lève pour lui donner un « fistbump » (le salut poing fermé utilisé comme un signe de reconnaissance chez les basketteurs, les bandes de copains). Elle ajoute « Bro », ce qui signifie Mon frère en entamant une petite danse.

L’invité recule pour l’éviter, tandis qu’il balbutie que ce ne sont que des bruits statistiques. Il affirme ensuite que « L’huile et l’eau ne se mélangent pas ». Quelques jours plus tard, il trouve sa maison vandalisée. Suite à l’émission, un ancien adepte de son groupe et des néo-nazis l’ont recouverte de graffitis « Back in black »…

Une campagne de publicité d’un site danois moteur de recherche sur le voyage

test ADN ancêtres télévisionLe site internet danois Momondo a lancé une campagne de publicité inédite en 2016: il a proposé sous une forme d’un jeu concours de gagner le « voyage de votre vie ». La question est: « Connaissez vous vos origines? » Les internautes donnent leur adresse pour recevoir un kit de test ADN de leurs origines ancestrales.

Les gagnants du test ADN viennent ensuite tous ensemble sur un plateau de télévision, en mode reality show. On leur demande d’où ils viennent. Ils expliquent les uns après les autres qu’ils se sentent à 100% de leur pays et qu’ils en sont fiers. Toutefois certains indiquent qu’il y a des pays voisins qu’ils n’aiment pas (leurs gouvernements, pas les personnes!! se reprennent-ils).

Puis les experts leur lisent les résultats. C’est un tableau avec les % de régions d’origines géographiques de leurs ancêtres. Les participants comprennent qu’ils viennent de plusieurs pays, parfois de ceux qu’ils aiment moins. Surprise, rires embarrassés. Les animateurs leur demandent s’ils ont envie d’aller découvrir le pays de leurs origines? Les gagnants pourront partir visiter tous les pays dont ils viennent.

Ce n’est pas un test de paternité à la télévision. Pour une initiative commerciale, c’était une façon très originale d’illustrer le voyage que représente un test ADN des origines ancestrales. On voit à quel point il peut changer le regard que l’on porte sur ses racines. Sur les habitants d’un pays. Les messages de tolérance ont également séduit les internautes, la video « The DNA journey » a été vue plus de 7 millions de fois en deux mois sur Youtube (et 19 milions de fois à ce jour, en mai 2020).

ExpertADN continue de mener l’enquête pour vous raconter comment les médias utilisent le sujet du test ADN actuellement. A suivre, donc!

Nous vous recommandons la lecture de nos autres articles:

Retour haut de page