Comment demander un test ADN à son partenaire?

Comment demander un test ADN de paternitéDemander un test de paternité à son partenaire peut être un moment très gênant, surtout si vous êtes dans une relation engagée et stable.

Vous savez que même en amenant le sujet délicatement, vous risquez de faire de la peine à votre partenaire et que vous ouvrez la porte à des heures de discussions compliquées.

Prenez votre courage à deux mains, vous pouvez vous sortir de cette impasse et sortir de cette situation tous les deux en “gagnants”. Dites vous qu’il vaut mieux révéler une paternité (ou non-paternité) le plus tôt possible! Plus vous attendrez, plus ce sera douloureux.

Voici quelques pistes de réflexion pour vous aider à préparer cette discussion difficile:

PERE: Si vous êtes le père potentiel demandant un test de paternité à la mère de l’enfant

Il est hautement recommandé d’inclure la mère de l’enfant dans le processus d’analyse, même s’il est techniquement possible aujourd’hui de faire le test sans elle. Vous vous dites qu’elle n’a pas besoin de savoir que vous avez des doutes sur une certaine période de votre histoire de couple. Lorsque le laboratoire reçoit un échantillon d’ADN maternel, paternel et de l’enfant, les généticiens disposent de deux profils d’ADN à comparer à celui de l’enfant, ce qui apporte des résultats encore plus précis. Les laboratoires sérieux proposent l’analyse de l’échantillon maternel sans supplément de prix.

Il y a également de nombreux bénéfices psychologiques à associer la mère à ce test, cela vous permettra de partager avec elle votre inquiétude, éventuellement de lui parler d’une période au cours de laquelle vous aviez des doutes sur l’avenir de votre couple, d’évoquer vos sentiments passés et actuels.

Faire le test ensemble rendra peut-être plus supportables les quelques jours d’attente des résultats après que vous ayez renvoyé vos échantillons. Ce moment est également stressant, le temps parait si long à partir du moment où les échantillons ont été postés.

Si vous avez décidé de lui demander de participer à votre test de paternité, pensez à lui expliquer les choses suivantes:

1. Expliquez calmement les raisons pour lesquelles vous voulez vérifier la paternité d’un enfant

Vous devriez d’abord expliquer pourquoi vous voulez un test de paternité, que ce soit pour vous soulager d’un grand poids ou éliminer un petit doute.

Cependant évitez à tout prix d’amener le sujet sur un ton offensif ou insultant, notamment au milieu d’une dispute. Ne vous positionnez pas comme un accusateur.

Vous aurez d’autant plus de chance d’avoir le soutien de la mère de votre enfant si vous lui montrez que vous avez du respect pour elle et pour ses sentiments.

2. Ayez une discussion rationnelle sur votre future implication dans la vie de la mère et de l’enfant

Pour qu’elle comprenne votre démarche, quels que soient les résultats à venir du test, il est important de lui parler de vos intentions.

Si le résultat devait indiquer que vous n’êtes pas le père biologique de l’enfant, vous et votre partenaire devriez avoir une idée claire et précise de ce sera l’avenir de l’enfant. Allez vous poursuivre votre relation? Voulez vous continuer à faire partie de la vie de l’enfant?

Si le test confirme que vous êtes les père biologique, mais que vous souhaitez vous séparer de votre partenaire, êtes vous prêt à assumer la responsabilité légale de l’enfant?

Une conversation franche sur ces sujets vous permettra d’éliminer des sources de confusion et de stress inutiles dans les prochains jours, alors que vous aurez démarré le processus du test de paternité.

MERE: Si vous êtes la mère demandant un test de paternité au père potentiel

Si vous n’arrivez pas ou que vous préférez ne pas avoir cette conversation avec le père de vos enfants, sachez qu’il est possible de faire un test de paternité sans la participation du père.

Dans ce cas, vous pourrez demander qu’un autre membre de sa famille proche participe (un autre enfant, un frère ou soeur du père, les grands parents paternels). Plus le lien de parenté est proche, plus vous aurez de chances d’avoir un test concluant.

Lorsque le père est disparu, si vous disposez d’échantillons contenant de l’ADN du père, même anciens, tels que des cheveux, coupures d’ongles, une enveloppe léchée, les généticiens peuvent tenter d’extraire de l’ADN paternel.

Si vous avez décidé d’associer le père à votre démarche de test de paternité, voici certaines choses qu’il faudrait essayer de lui expliquer:

1. Lui expliquer que votre démarche de test de paternité est faite dans son intérêt également

Vous lui expliquez que vous pensez que ce test peut également lui faire du bien. Vous lui dites que vous n’essayez pas de le tromper et que vous voulez lui offrir la possibilité de savoir avec certitude qu’il est bien le père biologique de votre enfant.

Avec ce test ADN, vous voulez le rassurer et lui montrer à quel point vous tenez à lui, que vos intentions sont bonnes, et que vous voulez renforcer votre couple.

2. Discutez du futur de votre relation et de votre enfant selon que le test sera positif ou négatif

Comment demander un test de paternitéL’étape suivante est de s’entendre sur ce qui va se passer ensuite, au vu des résultats, pour l’enfant et pour votre couple.

Exprimez vos souhaits, vos sentiments: est-ce que vous vous aimez toujours? Donner votre opinion sur ces questions pratiques, vous permettra de conclure cette première conversation avec apaisement et d’éviter les inquiétudes persistantes dans l’attente des résultats.

Si le test était négatif?

Resterez vous ensemble, même si le résultat du test de paternité était négatif? Qu’est-ce qui serait le mieux dans l’intérêt de l’enfant? De quelle manière est-ce que le père non biologique pourrait continuer à être impliqué dans la vie de l’enfant?

Le test de paternité est positif?

Lorsque les parents ne vivent pas ensemble, si le test confirmait que le père est bien le père biologique de l’enfant, est-ce que le père voudrait assumer les conséquences légales de cette paternité en reconnaissant l’enfant?

Est-ce que les parents veulent habiter ensemble? Est-ce que le père voudrait tenir le rôle du père, pourra t-il soutenir financièrement la mère et l’enfant?

Pour les couples déjà installés dans une relation stable, prévoyez un moment de célébration et de détente en famille pour fêter la bonne nouvelle. Rassurez votre partenaire sur vos sentiments à son égard.

En conclusion

On peut dire que demander à son partenaire de faire un test de paternité est difficile.

C’est la première étape d’un certain nombre de changements dans votre couple, qui passeront par des moments de tristesse et de déséquilibre.

Le véritable challenge commence seulement, sachez que le dialogue que vous engagerez à ce moment là sera bénéfique pour l’avenir de votre enfant et pour la création de votre projet de vie en famille.

Un enfant est sensible aux tensions et aux non dits, un jour, il aura besoin de savoir qui sont ses parents biologiques.

Enfin sachez que vous n’êtes pas seuls, il y a des professionnels, conseillers conjugaux et familiaux qui peuvent vous aider à établir un dialogue avec votre partenaire, vous pouvez les contacter par le biais de la CAF (lire leur article très explicatif), par l’association nationale des médiateurs, ou bien la fédération nationale de la médiation.

Cliquez ici pour commander un test ADN de paternité sur le site internet du laboratoire.

Lire nos autres articles autour de ce sujet:

Retour haut de page