ExpertADN dans Le Monde

Le Monde Filiation Génétique contre secrets de famille

La journaliste Florence Rosier a écrit pour Le Monde un dossier sur les enfants illégitimes, élevés par un père social qui n’est pas leur père biologique. Regards croisés du psychologue, du généticien, du juriste, du sociologue… et d’ExpertADN.

Ne passez pas à côté de cette enquête de qualité publiée dans le cahier Science et Médecine du 11 mai 2016. Le ton est délicat, respectueux, loin de bien d’autres articles plus racoleurs sur des taux de fausses paternités ou sur les pénalités encourues par les laboratoires français qui feraient des tests ADN en France sans ordonnance du juge.

Florence Rosier revient tout de même sur le taux de fausses paternités qui fait l’objet de tant d’exagérations. Elle cite un certain nombre d’études réalisées depuis 2013 qui placent le taux de naissances adultérines entre 0.9% et 1% de la population générale. On est loin des estimations d’un enfant sur 30. De précédentes statistiques portaient sur des populations non représentatives par exemple les statistiques des laboratoires de test de paternité, ou bien celles des tests ADN ordonnés par les tribunaux dans le cadre de procédures relatives à la filiation ou au divorce.

La journaliste donne ensuite la parole au Ministère de la Justice, cite le Conseil d’état.On y apprend que 3500 procédures de recherche de paternité ou de contestation de paternité ont été initiées en France en 2015, ce qui représente moins de 0.5% des naissances et que le nombre est stable.

Puis c’est le tour des “enfants de l’amour” et de leurs proches, ils racontent leurs souvenirs d’enfance et comment leurs proches leur avaient demandé de garder le silence, lourd fardeau pour des épaules enfantines, comment ils s’en sont libérés.

Enfin le regard des anthropologues et psychanalystes, pour tenter de comprendre. Que devient le lien social qui a été tissé depuis la naissance entre des parents et leur enfant, une fois que le test ADN a établi qu’il n’y avait pas de lien biologique? Peut on se sentir père sans être reconnu comme tel par les autres: la mère, le groupe social, le juge? Depuis quand préconise-t-on de ne plus cacher les secrets de famille?

Retrouvez la contribution d’ExpertADN à cette enquête: http://www.lemonde.fr/sciences/article/2016/05/09/enfant-illegitime-a-l-ere-genomique_4916036_1650684.html

Lire nos autres articles autour de ce sujet:

Retour haut de page