Quelle est la fiabilité d’un test ADN?

Il ne faut pas confondre fiabilité d’un test ADN et probabilité d’une relation de parenté biologique.

La fiabilité signifie que le procédé d’analyse est reconnu comme précis par la communauté scientifique et par les organismes certificateurs. Les organismes certificateurs délivrent ou non des accréditations aux laboratoires pour tout ou partie de leurs tests, les certificats peuvent être consultés sur le site des organismes et sont valables quelques années seulement. L’exactitude ou la justesse des analyses sont ainsi réévaluées régulièrement car elles dépendent de l’équipement du laboratoire, de l’utilisation des techniques les plus récentes telles que la PCR, mais également de la qualification du personnel qui manipule les échantillons et du strict respect des processus d’analyse. Cela signifie que si l’on effectuait 10 fois un test de paternité sur un même couple père-enfant, les résultats exprimés seraient exactement les mêmes. Les tests de paternité sont 100% fiables lorsqu’ils sont effectués dans un laboratoire accrédité, respectant des procédures minutieuses.

La probabilité d’une relation biologique: les tests de paternité apportent une preuve irréfutable d’une parenté biologique ou de son absence, mais ils ne peuvent pas prouver à 100% que le père testé est le père biologique. Les résultats d’un test de paternité sont exprimés sous la forme d’une probabilité de paternité, qui tient compte du patrimoine partagé et de la rareté de certaines caractéristiques génétiques au sein d’une population donnée:

  • 0% de probabilité de paternité: les laboratoires accrédités excluent formellement la possibilité de paternité lorsque les profils ADN ne correspondent pas. Dès lors que l’analyse révèle la présence de deux allèles dans le profil de l’enfant qui n’existaient pas dans l’ADN du père.
  • 99% ou plus de probabilité de paternité: les laboratoires n’excluent pas la possibilité de paternité lorsque les profils ADN correspondent. Il n’est pas possible d’atteindre une probabilité de 100% car il faudrait tester tous les hommes d’un même groupe ethnique pour exclure la possibilité qu’ils soient le père de l’enfant. Lorsque les profils correspondent, le résultat est toujours exprimé avec une probabilité supérieure à 99.9%. Il en est de même pour les tests de maternité et le test des grands parents. Pour les tests de fratrie ou avunculaires, la probabilité peut être inférieure à 99.9% puisqu’un même père peut transmettre une version différente de chacun de ses chromosomes à deux de ses enfants. C’est pour cette raison que l’on utilise l’index avunculaire pour interpréter un test de fratrie (le pourcentage de probabilité est tout de même également indiqué sur le rapport de test). En effet, si l’index d’un test de fraternité est supérieur à 1, alors les participants font partie de la même famille.

Il est donc vrai de dire qu’un test ADN peut être fiable à 100%, et que les résultats exprimeront une probabilité de paternité biologique soit de 0%, soit supérieure à 99.9%.

Retour haut de page