Pourquoi ma soeur est-elle frisée alors que nous avons les cheveux raides?

Le phénotype, c’est à dire l’aspect des cheveux est hérité de nos deux parents.

La théorie la plus répandue est qu’un seul gène serait responsable des cheveux frisés ou raides:

L’allèle des cheveux frisés est dominant : si un père a les cheveux frisés, cela veut dire qu’il a au moins un allèle « cheveux frisé » et qu’au moins la moitié de ses spermatozoïdes porteront cet allèle. L’autre allèle « cheveux raides », est donc récessif: il ne s’exprimera qu’en l’absence de l’allèle « cheveux frisé ». Pour que cet homme ait les cheveux lisses, il faut donc qu’il ait reçu deux fois l’allèle « cheveux raides ». Il ne pourra donc transmettre que ce type de cheveux à ses enfants.

La réalité est toujours plus complexe puisque les gènes dominants et les gènes récessifs peuvent s’exprimer plus ou moins fortement d’un individu à l’autre. Ils s’expriment plus fortement lorsqu’un individu a les deux mêmes versions d’un allèle. Donc même si l’on sait qu’un enfant peut recevoir l’allèle « cheveux frisés » de sa mère, si son père a transmis l’allèle « cheveux raides », il faut s’attendre à ce que les cheveux de l’enfant soient moins frisés que ceux de sa mère car il aura eu un seul allèle « cheveux frisés ».

Attention aux erreurs d’interprétation, nous parlons de caractéristiques physiques observées à l’oeil nu, donc subjectives à l’appréciation de chacun et qui peuvent être perturbées par les traitements capillaires (permanentes ou brushing). Les cheveux peuvent être légèrement ondulés, ondulés, bouclés ou crépus.

On a ainsi découvert l’existence d’un autre gène qui détermine l’ondulation du cheveu (cheveux vagués ou ondulés), que nous avons noté O.

  • O : détermine l’ondulation du cheveu (cheveux ondulés, vagués) et “o” qui n’entraîne aucune ondulation.
  • S : détermine l’enroulement spiralé (cheveux frisés ou bouclés) et “s” qui n’entraîne aucune spirale.

S et O sont les allèles dominants et leurs allèles récessifs sont marqués s et o. Les deux gènes sont indépendants (situés sur des chromosomes différents). Les différents types de cheveux théoriquement possibles sont présentés dans le tableau suivant:

PhénotypeGénotype
Cheveux crépusSSOO
Frisés et ondulésSSOo     SsOO     sSoO
OndulésssOO     ssOo
FrisésSSoo     Ssoo
Raidesssoo

La réalité est toujours plus complexe que la théorie: c’est un peu comme essayer de déterminer une paternité à partir de la couleur des yeux ou de la comparaison de groupes sanguins. Attention aux erreurs d’interprétation, il est préférable de réaliser un test de paternité sur au moins 16 régions d’ADN différentes pour obtenir une réponse fiable.

Retour haut de page